Vendredi 7 juin

21h00 – Plantec

Incontournable de la nouvelle scène  Bretonne, Plantec a su au fil des 15 dernières années à imposer sa vision unique du Fest-Noz en tenant le pari de renouveler sans cesse leur univers.  Fusionnant les rythmes puissants de la danse à des compositions aériennes et envoûtantes  Yannick et Odran ont créé un style unique mélangeant textures acoustiques, électriques et électroniques.
Kontakt, le huitième opus du groupe, est sorti en octobre 2015 et cet album de treize titres, symbole d’une  Bretagne sans frontières, les propulse sur une tournée de plus de 70 dates entre l’Europe mais aussi au Japon et au Togo.
Depuis 2016, Plantec intègre de la projection vidéo en live (mapping) qui transforme littéralement la scène en un monde virtuel est intemporel.
En 2018 Plantec sort un CD/DVD Mariant : Fest Noz, danse et projection vidéo, le tout en plein cœur du plus grand festival celtique du monde.
 
Plantec :
Yannick Plantec : guitare
Odran Plantec : bombarde
Gabriel N’Dombi : machines

23h00 – Gruppo Folkloristico Val Resia

Le Gruppo folkloristico Val Resia, créé officiellement en 1838, à travers des musiques, des danses et des costumes propres à la communauté de la vallée Resia, témoigne d’une réalité culturelle qui existe encore. La vallée Resia, en effet, s’enflamme de musiques et de danses dans lesquelles toute la communauté est impliquée, pendant nombreuses occasions de rencontre au cours de l’année : pour le traditionnel püst (carnaval de la vallée Resia), des fêtes paysannes, des conscriptions, des mariages, les gens dansent encore, en transmettant la tradition séculaire de génération en génération.
Les deux seuls instruments utilisés sont le violon, appelé cïtira dans la langue locale, et le violoncelle, dit bünkula. Le battement du pied est l’instrument fondamental de la troisième génération qui assure le rythme. A Resia, il n’y a pas d’écoles de musique populaire : les jeunes apprennent à jouer à l’oreille, en écoutant les plus expérimentés.

01h00 – Tribal Jâze

Ce trio talentueux sait tout faire en rue ou sur scène, en fixe ou en déambulation…même faire danser le public avec pédagogie et beaucoup d’entrain. Accordéon diatonique, sax baryton et tambour battant, Tribal Jâze nous entraîne en un folklore intemporel, imprégné de free jazz et d’énergie rock, entre bal d’antan et gavottes imaginaires.
Cela commence comme une partie de cache-cache. Puis se transforme en un soundclash trad’n trash, arbitré par un bateleur de foire d’empoigne, tel un match de boxe ou un combat de catch, au cours duquel les instruments rivalisent de virtuosités, pour s’affronter dans un corps à corps, avant de fusionner en un commun accord. La musique s’inspire des airs d’autrefois pour en offrir une interprétation d’aujourd’hui, et une invitation à la danse. La plupart des pas de danse que les musiciens prennent soin d’expliquer, à même le goudron ou en salle, sont accessibles aux petits comme aux grands, amateurs ou danseurs avisés.
 
Tribal Jâze :
Marc Buvry : saxophone baryton
Cédric Hergault : tambour jâze
Flavien Di-Cintio : accordéon diatonique