Dimanche 11 Juin

18h00-20h00 – Ciac Boum

Ciac Boum 11 Giugno Reno Folk FestivalCe trio, formé par trois “routiers”, propose un bal paysan, avec de la musique essentiellement Poitevine (Centre-Ouest France) et des autres compositions personnelles.

Christian Pacher est né avec cette musique-ci et est grandi avec ces danses-ci, qu’il aime pour leur varieté et leur énergie. Julien Padovani et Robert Thébaut ont eu une experience d’improvisation musicale, mais pas seulement.
Ciac Boum va vous mener à travers nombreuses danses: rondes, pas d’été, valses, maraîchines et bals limousine… comme si ils étaient leur vie ! Tout ça en respectant l’ésprit de la danse qu’ils transforment en musique. Et si un vent de fraîcheur et joyeuse liberté vole sur la piste, c’est parce que les anciennes mélodies remplissent l’air avec le parfum de la jeunesse éternelle !

Depuis leur naissance en 2009, Ciac Boum ont développé une solide réputation parmi le publique (avec 150 concerts ou plus jusqu’à aujourd’hui) grâce à l’originalité de leur musique et à l’énergie joyeuse de leurs bals. Allez, danseurs et danseuses, soyez prêts ! On commence, mais qu’est-ce qu’il va se passer… ?

Facebook : Ciac Boum

Ciac Boum :
Christian Pacher : violon, accordéon diatonique, voix
Julien Padovani : accordéon chromatique, kick et voix
Robert Thébaut : guitare, violon et voix
Olivier Thillou : ingénieur du son

 

20h30-22h30 – ByTikZyz

ByTikZyz 11 Giugno Reno Folk Festival

Les ByTikZyz sont un groupe lituanien de musique folklorique qui a commencé son activité en 2008. L’important quand ils jouent est que tout le monde doit danser : on est tous des danseurs.

Le répertoire consiste en danses du XIX–début XX siècle : danses de couple, valses, polkas, quadrilles.

Dans la tradition lituanienne danse et musique se mélangent : c’est à travers la danse qu’on peut expérimenter ceux qui sont les valeurs majeurs de la musique traditionnelle. Les ByTikZyz veulent que tout le monde soit conscient de la puissance de la musique – se perdre dans la danse et la mélodie, s’amuser et se sentir vivant.

ByTikZyz : 
Edita Gumauskaitė : violon
Daumantas Čepulis : accordéon diatonique
Artiom Oppermann : tambourin

Facebook : ByTikZyz
 

23h00-00h30 – Hot Griselda

Dans le tentative de sortir de la musique traditionnelle irlandaise, le musicien de cornemuse Stijn van Beek est débarqué dans un événement balfolk à Nijmegen, en cherchant un coin où passer la nuit pendant le froid automne du 2007. Pas de chance ! Avant même d’entrer dans la salle, il lui est arrivé le son d’une cornemuse qui remplissait l’atmosphère, jouée par le multi-instrumentiste Toon van Mierlo. Après cette rencontre, les deux musiciens ont décidé de jouer ensemble, avec deux autres prodiges des instruments à cordes : Kaspar Laval et Jeroen Geerinck. Hot Griselda était née. Et elle est vraiment “hot” ! Après leur première apparition pendant Boombalfestival en 2008, ils ont obtenu un succès énorme et ils ont gagné les cœurs et l’esprits des danseurs de la Belgique, Pays Bas et Portugal. En l’espace d’un ans, ils ont publié leur premier album avec 13 morceaux pleins de nuances irlandaises, bretonnes, flamandes et même heavy metal ! Il n’y a pas longtemps les Hot Griselda sont partis pour la France et l’Allemagne, en travaillant sur des nouveaux morceaux !

Hot Griselda :
Toon van Mierlo : cornemuse
Stijn van Beek : cornemuse
Kaspar Laval : mandoline
Jeroen Geerinck : guitare

Samedi 10 juin

17h00-19h00 – La Compagnia dei Violini

Il s’agit d’un group nait notamment pour le Reno Folk Festival 2017.

Violonistes de générations, formations et expériences très différentes et très variés (classique, jazz, traditionnel) se sont rencontrés avec enthousiasme pour partager la passion pour la musique à danser et les instruments à cordes frottées.

Dans la grande tradition des petites orchestres émiliennes, le répertoire voit en tant que fil conducteur et unifiant le liscio ancien et s’étend, avec une attention particulière aux traditions locaux, du Nord d’Italie jusqu’à la France, des bourrées de la cour du Roi Louis XIV au Bal Musette de Paris, des resiane aux danses occitanes, des danses staccate des vallées de Bologne au liscio  joué avec la même musique de Monghidoro à New York.
 

19h30-21h30 – Sùna!

Sùna! - sabato 10 giugno 2017
Sùna!

Sùna! (= Joue !) est plus qu’un ordre, c’est une exigence !

Quand la musique vient de finir et il reste dans l’air la volonté de jouer, de danser et de chanter, un crie déchire le silence et voilà que la fête recommence. Les Sùna ! sont nés de cette volonté de faire la fête.

Trois musiciens originaires des Pouilles, Giovanni e Francesco Semeraro et Domenico Celiberti, font revivre à travers de leurs voix et instruments les sons et les atmosphères typiques des fêtes populaires du Sud d’Italie.

Mais on arrête de parler… Sùna !


 


22h00-00h00 –
 Ballade Ballade Bois

Ballade Ballade Bois - sabato 10 giugno 2017
Ballade Ballade Bois

Ballade Ballade Bois est un projet né en 2009 et geré par l’accordéoniste Carlo Boeddu, un des musiciens folk les plus actifs en Sardaigne. Ils sont spécialisés dans les bals traditionnels en plein air.  Les dances traditionelles sont réproduites avec beaucoup d’attention pour le style traditionnel, en entrelaçant le son de l’accordéon avec celui de la guitarre, de la trunfa (le carillons), des percussions et de deux voix spécialisées dans le chant à danser.

Toutefois, le projet Ballade Ballade Bois interprète la tradition en faisant un clin d’œil à la musique contemporaine, en alternant moments plus liés à la tradition à des autres plus ouverts à sonorités différentes mais quand même adaptés aux danses en plein air. Ils ont participé aux festivals internationaux consacrés au balfolk (Gran Bal Trad, Capodanze, Folk in Val, Venezia Balla, Budrio Folk, Balli in Quota) et à des autres de musique jazz (Time in Jazz, Calagonone Jazz). Cependant, leur activité principale reste liée aux fêtes de ville et de campagne en Sardaigne.

En 2014 ils ont gagné le concours Intereg Sonata di Mare et ils ont été primés à Pisa pendant le Pisa Folk Festival.

Ballade Ballade Bois :
Carlo Boeddu : accordéon
Carlo Crisponi : voix
Gianmichele Lai : trunfa et voix
Fabio Calzia : guitarre
Giuseppe Cillara : percussions


 


00h30-02h30 – Sextet à Claques

Sextet à Claques - sabato 10 giugno 2017
Sextet à Claques

Formé par un groupe de musiciens atypiques, qui voit ensemble instruments à cordes et à cuivre, le Sextet à Claques réalisent un univers de sons originaux pour les bals. Ces six musiciens lient un répertoire de compositions traditionnelles à des morceaux créatifs avec nuances baroques, jazz…et parfois rock ! Ce groupe a développé une identité personnelle par rapport au balfolk, avec un swing piquant et un rythme incandescent.

On rappelle que seulement après trois ans de pérégrinations à travers la France le quintet est devenu sextet, avec l’entrée de Florian aux percussions en 2009. Maintenant, ils souhaitent partager cette émotion avec le public !

Ils ont déjà publié trois album.

Sextet à Claques :
Anthony Jambon : guitarre
Colin Delzant : violoncelle
Marie Jouis : violon
Camille Passeri : trompette, accordéon
Valère Passeri : violino
Florian Huygebaert : percussions

Facebook : Sextet à Claques

Vendredi 9 Juin

19h30-21h00 – Osteria del Mandolino

Osteria del Mandolino
Osteria del Mandolino

Mandolines, guitares, ocarina, contrebasse et accordéon se rencontrent chez l’Osteria del Mandolino, un lieu de l’âme né du brouillard du passé, un endroit où des vieux trucs resurgissent et où il est encore possible d’écouter une sérénade, avoir vingt ans, danser enlacés et, dans un parcours de re-découverte, se connecter avec la partie la plus vraie et intime de nous-mêmes.

Jouer ces instruments et ce répertoire ressemble à rentrer à la maison après avoir beaucoup voyagé et avoir un rendez-vous avec l’ocarina, véritable tradition bolognaise, qui joue depuis 1853. La musique de cet instrument rend les pas des danseurs plus légers et leur virevolter plus vite.

Osteria del Mandolino :
Domenico Celiberti : mandoline, violon, voix
Antonio Stragapede : mandoline et guitare
Marco Visita Marcheselli : organino bolognaise
Federico Massarenti : ocarina de Budrio
Nicolò Scalabrin : guitare
Peppe Aiello : contrebasse

21h30-23h30 – La Mesquia

Mesquia
Mesquia

« Un groupe qui bouge comme un horloge suisse, mais qui arrive à susciter dans qui écoute des forts émotions, et même si il garde une identité enracinée dans la culture traditionnelle, il ne renonce pas à une remarquable innovation musicale » : ainsi La Mesquia a été décrite par le jury du concours Suonare@Folkest2015.

L’histoire de ce groupe commence en 2011 et passe à travers deux travaux discographiques et nombreux bals et concerts pendant festivals, dans théâtres et bals folk. Le premier album En l’aire ailamont a ouvert les portes de quelques festivals importants, comme par exemple Ététrad en Vallée d’Aoste, qui ont stimulé le groupe à continuer un constant travail de recherche musicale, grâce auquel il est né le deuxième album Podre.

Le 2016 a été consacré à la composition de nouveaux morceaux, certains déjà enregistré pendant l’avant-première Drant Deman, qui composeront le troisième CD ; il va sortir en 2017.

La Mesquia
Luca Pellegrino : chant, accordéon, flûtes e cornamuse
Remo Degiovanni : vielle-à-roux, harmonica et composition des paroles
Manuel Ghibaudo : accordéon diatonique
Chiara Cesano : violon et alto
Alessia Musso : harpe
Giorgio Marchisio : contrebasse
Silvio Ceirano : percussions


 

00h00-02h00 – Ballsy Swing

Ballsy Swing est un groupe français extraordinaire formé par trois musiciens excentriques et doués: Colin Delzant et Valère Passeri (qui font partie aussi du Sextet à Claques) et Lucas Thebaut (accordéoniste de groupes comme les Accordzéâm, Les Doigts de Carmen etc).

Voici leur auto-description :

« Formé dans les ruines d’une antique miroiterie rhodanienne, ce groupe porte en lui une histoire digne d’un conte traditionnel, une ode à la tragique jeunesse de musiciens qui n’eurent pour subsistance que quelques pizzas marinées dans le thé au jasmin.
Dans ce dédale de caves obscures, trois membres prometteurs furent élevés en cage avec écoute intensive de Bach, Jean-Michel Jarretelle et autres répertoires occultes de bourrées auvergnates. Et durant leur enfance souvent on les vit traînés, enchaînés, sur les parquets des bals les plus improbables, nourris uniquement d’ailerons de courgettes et de mousseline de ragondin, à dessein de faire d’eux les futurs grands manitous de l’industrie du musette hip hop à textes engagés.
Profitant d’un clair de nuit sans lune ils parvinrent à s’enfuir, se réfugiant quelques temps dans le cabaret strip-tease, pour conclure cette épopée sur les parquets de bals folk.
C’est ainsi qu’aujourd’hui Colin Delzant (violoncelle), Valère Passeri (violon) et Lucas Thebaut (accordéons diatoniques) sont fiers de vous proposer le fruit de ce périple incroyable : une musique qui vous fera danser, hurler, peut être même décoller au son de ce swing… qui revient de loin ! »

Pour résumer, ils sont franchement cool. Arrêtez de papoter et venez danser !!

Ballsy Swing
Colin Delzant : violoncelle
Valère Passeri : violon
Lucas Thebaut : accordéon

Où Dormir

Nous sommes au courant qu’il y a diverses typologies d’exigences en ce qui concerne où dormir pendant le festival…nous nous sommes engagés à toutes les satisfaire !

GYMNASE

Pour ceux qui aiment vivre les festivals d’une façon intensive, qui ne veulent perdre même pas une minute de ces jours…et bien, même cette année, à partir de l’après-midi del vendredi 7 au matin de lundi 10, ils peuvent placer leur sac de couchage et leur matelas GRATUITEMENT sur le parquet du gymnase Palayuri, à 5 minutes à pieds du lieu du festival.
L’adresse où le rejoindre est Via della Repubblica 4, 40068 San Lazzaro di Savena (BO). Dans le gymnase il y a une dizaine de WC et deux vestiaires (un pour les hommes et un autre pour les femmes) avec 3 douches chacuns (elles sont ouvertes, donc si on veut avoir un peu plus d’ “intimité” on doit ramener avec soi un maillot de bain).
Nous vous conseillons de NE PAS laisser au gymnase des biens de valeur : nos bénévoles s’occuperont de la sécurité du lieu, mais l’organisation n’assume pas la responsabilité des vols et/ou des pertes.

NB Pour pouvoir dormir dans le gymnase est nécessaire remplir de formulaire d’inscription ici!

Voir la carte agrandie

CAMping-cars

Pour ceux qui viendront avec le camping-car, il y a un parking tout près du Palayuri qui nous est reservé.

On vous informe aussi que dans les alentours du Arci San Lazzaro il est possible de trouver des places où garer le camping-car sans aucun problème.

HôTEL E B&B

Il y a aussi des danseurs ou des danseuses qui ont besoin  d’un peu plus de confort…ne vous inquiétez pas, il y a des hôtels et des b&b adaptés à vos exigences. On vous tient au courant si on arrive à s’accorder avec eux pour des facilités particulières !

Hôtel Relais Bellaria
Au moment de la réservation, il faut indiquer soit RENO FOLK FESTIVAL soit GIOVANI DANZATORI BOLOGNESI pour avoir droit aux tarifs particuliers.

Prix pour une nuit*

Chambre Standard Double à usage individuel – € 65,00
Chambre Standard Double (à un ou deux lits) – € 80,00
Chambre Triple – € 100,00

Les prix sont par chambre par nuit et ils comprennent petit déjeuner, parking gratuit surveillé, Wi-Fi, salle de sport Technogym®. IL N’Y A PAS DE TAXE DE SEJOUR !!

Pour réserver :
H
otel Relais Bellaria
Via Altura 11/bis – 40139 – Bologna
+39 051 453 103
www.hotelrelaisbellaria.com

*Nuits entre le 7 e le 9 juin incluses. Les tarifs sont bloqués et vous pouvez annuler la réservation jusqu’à 18h du jour precédent celui réservé

Le Plan du Reno Folk Festival

Reno Folk Town
Cliquez sur l’image pour l’agrandir !

Sala Paradiso

La Sala Paradiso fait partie de la grande association Arci San Lazzaro et elle sera le lieu principal où nous danserons. Ouverte en 1992, aujourd’hui elle est le résultat d’une radicale restauration qui offre une nouvelle installation d’éclairage, sonorisation, amplification, projection de vidéos. Dans la salle, plusieurs soirées de danse se déroulent : danses latino-américaines, danses de groupe des années ’60-’90 et danses typiques de Bologne, du répertoire de la Filuzzi. D’ailleurs, on y organise des spectacles théâtraux et de marionnettes, conférences et concerts, comme le renommé Paradiso Jazz qui rassemble des passionnés même d’autres régions italiennes.

Sala 77

La Sala 77 est ainsi appelée en commémoration des associés qui en 1977 se sont engagés pour restaurer une maison de campagne et réaliser juste à côté un boulodrome. Elle est aujourd’hui connue aussi sous le nome de “Maison Rouge” à cause de la couleur des murs. Les bals du jeudi et de la finale du concours musical se dérouleront ici.
En raison de la dimension, des plusieurs possibilités d’utilisation et de la capacité du bâtiment,  une attention particulière a été donnée à la qualité et au bien-être thermique et acoustique internes, avec l’introduction de panneaux phono-absorbants sur tous les murs principaux, qui permettent d’obtenir un confort très élevé dans n’importe quelle condition d’utilisation.

Le parc

Le bâtiment qui va nous accueillir est entourée par un parc très beau où on a droit de se balader, se reposer, papoter avec les copains et suivre un entre nos ateliers !

Où Manger

Dans le festival il y aura :

  • UN BAR au rez-de-chaussée, ouvert tous les jours de 06h30 à 00h30 ;
  • UN RESTAURANT SELF-SERVICE avec des prix tous petits et un menu adapté à tous les goûts, ouvert tous les jours de 11h30 à 14h30 et de 19h00 à 22h30 ;
  • UN “TAKE AWAY FOOD”, dedans Sala 77, ouvert uniquement aux participants au festival le vendredi de 19h00 à 22h30 et le samedi dans les horaires 11h30-14h30 et 19h00-22h00 ;
  • LES BAR DES SALLES, un dedans Sala Paradiso et un dedans Sala 77, ouverts durant les bals.

Autrement, dans les alentours :

Restaurant Il Cerfoglio
Restaurant biologique/végétarien/végan
Via Kennedy 11 – San Lazzaro di Savena (BO)
Distance du lieu du festival : 1,5 km

Supermarchés

Programmation 2017

Album RFF 2017

Vendredi 9 Juin

HORAIRE

Ateliers

12h00 – 16h00

Randonnée à la cave de la ‘Spipola’

17h00 – 19h00

Filuzzi

Carlo Pelagalli & Celeste Geromella

Danses des vallées occitanes

Mesquia 

Introduction à l’ocarina

HORAIRE

Concerts

19h30 – 21h00

Osteria Del Mandolino

21h30 – 23:30h00

La Mesquia

00h00 – 02h00

Ballsy Swing


Samedi 10 Juin

HORAIRE

Ateliers

9h30 – 10h30

Hatha-yoga

S. Angelico

10h30 – 12h00

Chant breton à danser 1

V. Michaud

Introduction au Balfolk

GDB

/

12h00 – 13h30

Danses lituaniennes 1

ByTikZyz

Dances sardes

Ballade Ballade Bois

 Violon de l’Emilia

14h30 – 16h30

Danses “détachées”

Dances du Sud

/

HORAIRE

Concerts

17h00 – 19h00

La Compagnia dei Violini

19h30 – 21h30

Sùna !

22h00 – 00h00

Ballade Ballade Bois

00h30 – 02h30

Sextet à Claques

 

 Dimanche 11 Juin

HORAIRE

Ateliers

9h30 – 11h00

Hatha-yoga

S. Angelico

11h00 – 13h00

Perception du corp et rotations

Vincent Michaud

Didactique des dances d’animations

Chant sarde

Ballade Ballade Bois

15h00 – 17h00

 Danses lituaniennes 2

ByTikZyz

Chant breton à danser 2

Vincent Michaud

Accordéon pour débutants

Maurizio Berselli

HORAIRE

Concerts

18h00 – 20h00

Ciac Boum

20h30 – 22h30

Bytikzyz

23h00 – 00h30

Hot Griselda

Giovani Danzatori Bolognesi

Le nom qu’on s’est donné, Giovani Danzatori Bolognesi, nous définit de manière déjà très éloquente. Nous sommes un groupe informel de personnes qui partagent la danse populaire comme instrument de relation et de socialisation. Le mot ‘jeunes’ (giovani) ne renvoie pas à l’âge, mais à l’énergie, à l’ouverture d’esprit et à la volonté idéale d’améliorer le monde.

Depuis cinq ans nous donnons régulièrement un cours gratuit qui a lieu le mardi de chaque semaine, et qui a démontré pendant ces années-ci de pouvoir répondre à une véritable nécessité sociale : avoir un espace de socialisation ouvert à tous, lié aux anciennes traditions populaires qui survivraient seulement dans le petit groupe des passionnés, puisque ils ont été substituées par les modes et les activités de plus en plus massifiantes de l’industrie culturelle globalisée. Aux individus réduites à être “masse” nous rendons, à travers la danse populaire, la possibilité d’être “peuple”.

Nous nous rencontrons souvent pour danser dans les places publiques, en organisant des événements spontanés ayants le but de redonner vie aux espaces urbaines traversés mais pas vécus, qui aujourd’hui sont peu valorisés et pauvres de relations sociales authentiques.

Le groupe qui s’occupe de l’organisation compte environ une trentaine de personnes, supportées par autres 70 pendant le déroulement des activités ; notre groupe Facebook est suivi par plus que 4000 sympathisants. Notre activité est sans but lucratif : la motivation qui nous pousse est due à la profonde passion qui nous lie à la danse populaire et au désir de la ramener à sa modalité habituelle : passer le temps ensemble et faire la fête de manière sociale et intégrante.

Nous sommes tous bénévoles.

Groupe Facebook: Giovani Danzatori Bolognesi

Photos prises par Diego Billi et Simone Cannova (Produzioni Clandestine)

Polisportiva Giovanni Masi

La Polisportiva Giovanni Masi est une association sportive qui travaille à Casalecchio di Reno (BO) depuis plus de 50 ans.
Née d’une idée de Giovanni Masi, la Polisportiva est grandie en supportant le sport comme moyen pour contribuer à la croissance de la ville et de ses habitants.

Ses membres répondent toujours concrètement à la nécessité de pratiquer l’activité sportive de manière qualifiée, dans une ambiance tranquille, motivante, capable de développer la socialisation et riche de propositions culturelles… mais pas seulement : ils s’engagent sérieusement pour limiter les situations de malaise social et favoriser les conditions de socialisation, sans aucune distinction de sexe, religion, couleur de la peau et idéaux politiques. Avec orgueil, la Polisportiva a aujourd’hui 8000 associés, dizaines de cours sportifs et de bien-être, d’activités pour l’intégration, de stages de formation, maintes jeunes occupés dans les nombreuses équipes, et elle gère des piscines et des gymnases, des services d’intégration dans les écoles et beaucoup plus. Un véritable “univers Masi” où l’enthousiasme et la passion guident les choix et les actions concrètes.

Giovanni Masi disait : « Faisons ainsi que les jeunes puissent exprimer librement ce que leur corps voudrait donner ». Et les propositions de la Polisportiva parlent mieux que mille mots : 30 (ou plus) disciplines sportives et ludiques, cours, activités, événements et beaucoup d’engagement dans la société.

ARCI San Lazzaro di Savena

Le ARCI di San Lazzaro est une association née par l’idée d’un groupe de citoyens de San Lazzaro en 1977 : placé dans une vieille grange restructurée grâce à milliers d’heures de bénévolat, aujourd’hui cette association se trouve dans un bâtiment moderne et équipé où le Wi-Fi gratuit pour tous les associés cohabite sereinement avec les jeux aux cartes du passé.

Il supporte la culture et accueille milliers de gens passionnés de danse. Il organise tournois régionaux et nationaux de bocce et billard, et héberge musiciens renommés au niveu mondiale pendant le rassemblement annuel de musique jazz ; au même temps, l’association supporte la rencontre quotidienne entre générations d’associés dans ses locaux pourvus d’un bar. On y trouve aussi un restaurant self-service où les associés préparent nombreux plats de la cuisine locale traditionnelle.